samedi 28 juin 2014

Loin de tout de J A Redmerski

Bonsoir à tous!!

Comment allez vous en ce début de week end? Pour ma part, je m’apprête à passer une petite soirée tranquille avec mon pc et un bouquin.. et surement à regarder pour la centième fois Persuasion. Oui je suis toujours amoureuse de Wentworth et je ne suis pas sure que ça me passe un jour.  Bref, le temps passe et je me rend compte qu'à force de rêvasser (et de regarder Ink Master, j'avoue^^) je n'avance pas sur ma chronique. Donc comme d'habitude, je vous laisse vous mettre en bouche avec la quatrième de couverture^^

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l'aventure. c'est alors qu'elle rencontre Andrew, qui n'a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s'être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l'amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d'une nouvelle existence exaltante. mais l'insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours..

********************************************************************************

Alors alors alors...j'ai flashé sur la couverture de ce livre avant de savoir de quoi il parlait. Puis je l'ai vu un peu partout sur les blogs de lecture et quand j'ai du dépenser mon bon d'achat à la F**c il était parmi les poches dans mon rayon préféré et bien entendu je l'ai sélectionné. Et quand j'ai commencé à le lire, Gwenlan m'a dit qu'elle ne l'avait pas trop aimé.. alors j'avoue que j'étais un peu moins motivée à le lire.. mais dès les premières pages j'ai été emportée par l'histoire.

Comme le dit le résumé, c'est l'histoire de Camryn, une jeune femme de 20 ans a qui la vie n'a pas toujours souris, et qui, sur un coup de tête, monte dans un bus pour nulle part. Elle y rencontre Andrew, 25 ans et de fil en aiguille les deux jeunes gens sympathisent et ne se quittent plus. 

L'histoire alterne entre le point de vue de Camryn et celui d'Andrew, même si celui de Camryn est le plus présent. J'ai aimé que le point de vue d'Andrew intervienne pile au moment de l'histoire où on a envie d'en savoir un peu plus sur ce mystérieux jeune homme. 

Bien sur ils sont jeunes beaux et talentueux, bien sur ils sont attirés l'un par l'autre et bien sur ils ne se donnent pas facilement. Camryn parce que depuis que son petit ami est mort dans un accident de voiture elle se refuse à aimer de nouveau et est incapable de ressentir quoi que ce soit. Et Andrew.. pour une raison qu'on ignore encore mais qui semble lui tenir à cœur.


Alors oui, rien de nouveau sous le soleil et comme on me le fait parfois remarqué, je lis toujours le même genre de livre mais je dois avouer que j'adore ça, et que je ne m'en lasse pas.


Le rythme du roman est entraînant, on enchaîne les chapitres sans jamais se lasser. Si au début, le personnage de Camryn est un peu niais et sa meilleure amie, Natalie, tout simplement à baffer, elle change subtilement au contact d'Andrew qui lui, à tout du mec parfait! Bien sur encore une fois, il l'ouvre à sa sexualité mais rien de plus que ce que n'importe qui pourrai expérimenter. Il n'y a dans leur relation rien de trop extravagant de trop.... tordu pour deux jeunes gens de cet age qui se connaissent depuis quelques jours seulement et je dois avouer que c'est rafraîchissant.

Lorsqu'il devient évident que quelque chose de plus que le simple fait de ne pas s'attacher retient Andrew à se laisser aller on est déjà bien trop prit par le roman pour attendre d'en savoir plus.
J A Redmerski réussit à nous émouvoir, à nous faire rire et sourire et maintient le suspense jusqu'au bout. Les derniers chapitres sont carrément à couper le souffle .


Une autre chose que j'ai bien aimé dans ce roman, ce sont les chansons qui l'accompagnent, au fil des discussions entre Camryn et Andrew, comme la bande originale d'un film, et j'avoue que j'ai souvent lancé les chansons sur You Tube pour accompagner ma lecture.

Les références aux séries télé sont bien sympathique aussi et je pense que JA Redmerski et moi avons les mêmes goûts en matière de garçons^^

En résumé, un roman que je vous recommande. D'ailleurs mon exemplaire vient de partir chez ma copine Julie quelques minutes après que j'en ai fini les derniers mots. Et c'est encore ce que je préfère avec mes livres, les partager.

Je vous laisse donc pour aller retrouver Frederick Wentworth sous les traits de Rupert Penry-Jones. Pour vous faire patienter, voici une des chansons évoquée dans Loin de tout, qui est une de mes préférées.




mercredi 25 juin 2014

Le journal du Capitaine Wentworth de Amanda Grange

Re bonsoir!!

Hier soir, je n'avais pas vraiment le moral et bien que je ne sois pas allée au lit de bonne heure, je savais que j'avais un moyen assez radical de me remonter le moral... au départ, je ne pensais lire que quelques chapitres.. et bien entendu... je n'ai pas pu le lâcher jusqu'à la dernière ligne. Je dois vous prévenir que si vous n'avez pas lu Persuasion de Jane Austen, lisez le d'abord! Comme d'habitude, voici la quatrième de couverture^^

Nous sommes en 1806, et les guerres Napoléoniennes ravagent l’Europe. Frederick Wentworth, un brillant jeune homme à la carrière florissante dans la marine, est en permission à Somerset, où il rencontre et tombe amoureux d’Anne Elliot. Tous deux se fiancent mais la marraine d’Anne la persuade de changer d’avis, laissant Wentworth retrouver la mer le cœur dépité et amer.

Huit années passent et la paix est enfin déclarée. Wentworth n’est plus l’homme qu’il était autrefois, mais un capitaine aguerri et fortuné. Il est prêt à épouser n’importe quelle jeune femme avec un tant soit peu de beauté et qui admire la marine… jusqu’à ce qu’il revoit Anne.

Sa beauté s’est fanée mais elle a le même esprit sensible et la même intelligence qu’il y a huit ans. Avant qu’il ne le réalise, il est de nouveau en train de tomber amoureux d’elle…

*********************************************************************************

Je suis amoureuse de Frederick Wentworth. Au risque de me fâcher définitivement avec les fan de Darcy.. Wentworth reste mon héros austienien préféré. J'adore Persuasion. J'ai complètement craqué sur ce roman et j'ai vu je ne sais pas combien de fois l'adaptation de la BBC (et là encore, je suis tombée amoureuse de Wentworth). Quand je suis tombée sur ce livre en fouinant dans le rayon poche de la F**c je ne suis pas restée longtemps à me demander si je le prenais ou pas. Je ne savais même pas qu'il existait mais franchement, quelle petite merveille.

Pour ceux qui connaissent Persuasion, rien de nouveau sous le soleil, si ce n'est la question que doivent se poser tous les fans de ce bouquin: que s'est il passé il y a huit ans??

Nous avons, enfin, la réponse. La première partie se passe en 1806, l'été où Frederick et Anne font connaissance, tombent amoureux, se fiancent et rompent leurs 
fiançailles. On ne saura jamais si cette version correspond à ce que Jane Austen avait en tête mais en tout cas, j'ai adoré ce qu'Amanda Grange en a fait et la façon dont elle a écrit son livre. On retrouve le style de l'époque et j'ai adoré me plonger dans les pensées de Frederick Wentworth. J'ai attendu, le cœur serré, le moment de sa rencontre avec Anne, le moment où ils allaient tomber amoureux, j'ai versé une larme quand ils ont rompu leurs fiançailles, même si je connaissais déjà la fin de l'histoire^^

Puis dans la deuxième partie, huit ans sont passés, et on se retrouve au début de Persuasion. Et alors là, la grande fan en moi se réveille. J'ai adoré retrouver mon roman préféré, ses personnages, son histoire, j'ai adoré avoir le point de vue de Frederick, le voir succomber à nouveau au charme d'Anne, le voir douter tout en sachant très bien comment tout ça allait se finir.

Je sais que c'est la grande mode d'écrire un roman d'amour d'un point de vue, et de le réécrire du point de vue de l'autre personnage.. en général, j'ai peur de lire le roman deux fois mais là, peut être du au fait qu'il y avait deux auteurs différentes, le roman du point de vue de Frederick est une petite merveille. Il rend ce personnage encore plus attachant. On en apprend enfin sur ses sentiments, sur ce personnage si énigmatique et renfermé (comme un peu tous les héros masculins de Jane Austen) et une fois de plus on tombe sous le charme du beau Capitaine Wentworth.

Ce que j'ai également adoré dans ce roman, c'est que contrairement aux romans actuels, il n'y a pas un seul baiser d'échangé, alors ne parlons même pas de coucher ensemble. Et pourtant, on croit autant à l'amour qui uni Anne et Frederick qu'à celui qui uni n'importe quel couple de n'importe quel roman d'amour. J'ai retrouvé avec plaisir le style des romans de Jane Austen, où les sentiments sont toujours très forts mais retenus, où l'honneur, l'orgueil, les apparences et le sens du devoir sont partie intégrante de la vie des personnages.

Ce roman est une petite merveille que je conseille à tous les fan de Persuasion, aux fans de Jane Austen mais aussi à tous ceux et celles qui aiment les belles histoires d'amour.



Et prime, je vous laisse avec la bande annonce de l'adaptation de la BBC de Persuasion (et avec Frederick!!) désolée... c'est en VO sans les sous titres...


Toi, mon héros de Laura Kaye

Bonsoir à tous!!

Comment allez vous? Ici tout va bien et comme hier soir j'étais bien occupée je n'ai pas pu venir rédiger ma chronique alors, ce soir ça sera deux chroniques! Oui oui vous avez bien lu, deux chroniques. Enfin.. si j'arrive à les écrire!

Pour commencer, voici donc un roman qui était dans le colis que Gwenlan m'a offert pour mon anniversaire. J'avais prévu de passer l'apres midi à la plage et je me suis dit que celui ci serait parfait pour ça. Et je n'ai pas été déçue. Je vous laisse avec la quatrieme de couverture:

Alyssa Scott a toutes les raisons de se réjouir d'avoir trouvé ce job de serveuse au Whiskey Music Bar. Tout d'abord, elle revient à Frederick, la ville où elle a grandi. Et elle a bien besoin d'un salaire ! Mais surtout, elle va retrouver Marco Vieri, son ami d'enfance, dont elle est toujours amoureuse. Pourtant, elle déchante rapidement : le garçon de ses souvenirs, qui avait su la protéger, est revenu d'Afghanistan métamorphosé. Hébergée par Marco, Aly va découvrir que la vie de son héros est devenue un véritable enfer. Parviendra-t-elle à le sauver à son tour ?

*********************************************************************************

Alors alors... Toi, mon héros est un petit roman tout mignon; qui, bien qu'il ne casse pas trois pattes à un canard, vous fera passer un bon moment. On y découvre donc Alyssa Scott qui revient dans sa ville natale pour son premier job. On apprend rapidement que ce qui l'a poussée à postuler dans ce bar c'est parce qu'elle est amoureuse du meilleur ami de son grand frère depuis qu'elle est gamine et que celui ci travaille dans ce bar. Bien entendu, ils sont jeunes beaux et amoureux l'un de l'autre, même s'ils ne veulent pas se le dire. Bien entendu, ils ont tous les deux vécu un drame, elle dans son enfance, lui dans sa vie d'adulte et bien entendu, ils ne peuvent trouver le salut que dans les bras l'un de l'autre. Mais ne veulent pas se l'avouer.
Bref une histoire cousue de fil blanc mais qui se dévore.

Les personnages sont attachants. Alyssa est plus forte qu'elle en à l'air et elle est tellement amoureuse de Marco qu'elle est prête à tout pour être avec lui. Lui n'est plus celui qu'elle a connu. Il est taciturne, renfermé et pas très agréable..Mais Aly n'est plus non plus la petite fille qu'il consolait quand son père buvait trop. Petit à petit, ils vont apprendre à découvrir les adultes qu'ils sont devenus, apprendre à se faire confiance, à s'aider et à s'aimer. Et c'est avec beaucoup de plaisir qu'on suit leur histoire jusqu'à la dernière ligne.

Le rythme est prenant, le style agréable et bien écrit et il est vraiment difficile de lâcher ce livre qui vous fera passer un très bon moment. Et dans quelques livres, je m'attaquerai au deuxième qui narre les aventures de Brady, le grand frère d'Aly, et qui semble dans la même veine!

lundi 23 juin 2014

Baiser sucré de Donna Kauffman

Bonjour à tous!!

Comment allez vous avec ce beau soleil? Pour ma part, je revis, je passe mes journées à la plage et je profite du soleil tant qu'il y en a. Du coup qui dit soleil et plage, dit lecture, et comme vous le savez, ce n'est pas ce qui manque à la maison en ce moment. Alors après avoir lu Nos étoiles contraires et avant d'attaquer mes toutes dernières acquisitions, j'ai eu envie d'un peu de légèreté et j'ai entamé sous les conseils de ma copine Gwenlan, ce roman qu'elle m'avait offert il y a quelques temps. Comme d'habitude, je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Quand Leilani Trusdale, pâtissière émérite, se réfugie sur la petite île de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, elle pense laisser derrière elle son passé new yorkais. C’est alors que son ancien chef et mentor, Baxter Dunne, débarque sans crier gare pour tourner une émission culinaire dans sa boutique de cupcakes.
Avec son regard de braise, il a le don de faire rougir l’adorable pâtissière… Ces deux-là ne partagent-ils pas davantage que leur goût immodéré pour le glaçage au chocolat ?

*********************************************************************************

Alors moi qui voulais du léger, j'ai été servie. Un petit roman qui donne faim(ils passent leur temps à cuisiner) et même si on sait dès le départ que ça va bien finir, on ne peut s’empêcher d’être touché par les personnages et leur histoire d'amour toute sucrée.

Parlons des personnages, l'héroïne, Leilani est une pâtissière qui a quitté New York, son ancien job dans une pâtisserie renommée et son ancien chef pour s'installer dans la petite ville de Sugarberry. Là elle ouvre sa propre pâtisserie de cupcakes à milles lieu de sa vie d'avant. Au début du roman, on découvre une jeune femme peu sure d'elle , qui doute des ses choix et c'est comme si elle essayait de se convaincre elle même qu'elle a fait les bons choix. Pendant des années elle a été amoureuse de Baxter, son chef et mentor qui lui a tout apprit mais elle a enfin tourné la page en commençant une nouvelle vie. Et bien entendu, c'est le moment que choisit Baxter pour revenir dans sa vie en venant tourner son émission culinaire dans la boutique de la jeune femme.

Au fur et à mesure du roman, grâce au soutient de son papa et de sa meilleure amie Charlotte, mais aussi d'Alva, une habitante de l'ile octogénaire et sans gêne, Lani s'affirme de plus en plus et fini par comprendre que son choix de tout quitter est le bon et que la vie qu'elle mène à Sugarberry est celle dont elle a toujours rêver, à un détail prés. Ce détail, c'est Baxter. Malgré tous ses efforts, elle est toujours amoureuse de lui et le fait que celui ci débarque à Sugarberry pour elle n'est bizarrement pas la solution qu'elle attendait.

Baxter quand à lui et tout simplement.... adorable.. un peu trop sur de lui mais rapidement, il comprend qu'il est surtout une source de problème pour Leilani et comme il est amoureux d'elle, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour la séduire.

Le roman alterne entre le point de vue de Lani et celui de Baxter et c'est assez touchant de voir que le jeune homme se rend rapidement compte de ses erreurs mais qu'il n'est pas pour tant prêt à renoncer à la jeune femme. Il l'aime et il sait qu'il ne peut pas vivre sans elle, et contrairement à Lani, il est prêt à tout faire pour que leur histoire fonctionne.

Je comprend aussi que Lani veuille se protéger et refuse de se laisser aller pour ne pas souffrir encore plus après mais j'avoue que j'avais hâte qu'elle se lâche un peu. Pour se détendre, pour régler ses problèmes, Lani  a l'habitude de cuisiner tout en discutant avec sa copine Charlotte. Petit à petit, la vieille Alva s'incruste dans la cuisine de Lani et c'est ainsi que prend forme le Cupcake club.

J'avoue qu'au début j'ai eu un peu de mal à accrocher. J'avais du mal avec Alva, l'envahissante vieille dame un peu -beaucoup- sans gêne. Mais petit à petit, je me suis laissée prendre au jeu, j'ai succombé au charme de Baxter et attendu, patiemment, que Lani cède aux sirènes de l'amour. Et j'ai même versé ma petite larme!

En résumé, un bon roman mignon et tout gourmand, parfait pour tourner la page après "Nos étoiles contraires". Et par ce temps magnifique qui nous donne presque l'impression d’être en vacances je ne saurai que trop vous conseiller ce petit roman frais et léger.

samedi 21 juin 2014

It 's my birthday!!!!



Enfin.. it was! Vendredi 20 juin j'ai donc eu 33 ans... ouais tout ça... donc cette année mon anniversaire été sous le signe des livres.. En général, je n'ai pas beaucoup de cadeaux pour mon anniv, mais c'est pas bien grave^^ Cette année, en plus du cadeau de ma maman et de ma copine Myriam, j'ai eu la chance de recevoir un colis de Gwenlan et de faire mon pot de départ au boulot. Du coup mes collègues m'ont offert une carte cadeau à la Fnac et je suis allée cette après midi faire le plein de bouquins.. donc voici en image mes cadeaux d'anniversaire.

Tout d'abord le colis de ma Coco, reçu mercredi mais j'ai attendu jusqu'à vendredi matin pour l'ouvrir:








Les cadeaux d'anniversaire de ma Maman:



Et le cadeau de ma coupine Myriam:


Avec en prime ma Myriam en fond sur la photo!! Petite soirée toutes les deux avec ses deux garçons dont je suis complètement folle pour fêter mon anniversaire après avoir fait les boutiques, en partie pour m'acheter mes livres à la fnac, j'en ai profité pour leur en prendre un chacun, j'adore les enfants qui aiment les livres^^



Et voici donc tous les livres que j'ai eu pour mon anniversaire:



J'ai de la lecture de prévue!!!! Bref un anniversaire comme je les aimes!!! 





jeudi 19 juin 2014

Teaser... mes cadeaux d'anniversaire




Bonsoir à tous

Demain c'est mon anniversaire et cette année, je sens qu'il va être sous le signe de la lecture!!
J'ai reçu hier un colis de ma copine Gwenlan et j'attends patiemment jusqu'à demain matin pour l'ouvrir.. mais dans la semaine je me suis fait un pré cadeau d'anniversaire que j'ai reçu aujourd'hui et comme ce n'est pas un vrai cadeau (quoi que.. on peut se faire des cadeaux à soit même!) je l'ai ouvert ce soir.

Gwenlan (toujours elle^^) m'a fait découvrir la page Facebook des Marque pages de Lolotte et je les ai tout de suite trouvé supers. J'adore les marque pages.. j'en ai plusieurs dont un que m'a fait Gwenlan d'ailleurs mais j'adore ça. Et puis Lolotte a commencé à faire des marque pages sur le theme des princesses disney.. et là.. j'ai craqué! Je lui ai dont passé une commande spéciale et voici qu'elle m'a été livrée. Pour la petite histoire, Lolotte habite à une 20taine de kilomètres de chez moi! Comme quoi^^


Maintenant place aux photos pour mon premier cadeau d'anniversaire!!





Et surtout, n'hésitez pas à aller faire un tour sur sa page Facebook ou sur sa boutique A Little Market !!





mercredi 18 juin 2014

#Tag 01 - The Book Blogger Test

Bonsoir à tous!!

Voilà ce que c'est de traîner sur la blogosphère littéraire.. je me retrouve taggée pas ma pote Gwenlan.. bon en tant que petite nouvelle, je ne taggerai personne donc je vais me contenter de répondre aux questions^^


C'est parti!

• Le top 3 des choses qui t’exaspèrent concernant les livres ?

1- Je n'aime pas les auteurs qui donnent des prénoms improbables à leurs personnages. Je sais c'est débile mais c'est comme ça... j'ai même arrêter de lire un livre à cause de ça.. à l'inverse, je suis capable de lire un livre juste parce que j'aime les prénoms des personnages^^ Bon je ne suis pas totalement sectaire hein, des vrais prénoms même moches ne me rebutent pas toujours mais bon hein sérieux.. Trefle quoi...c'est pas un nom ça!!

2- Comme beaucoup, je n'aime pas les livres faciles. J'entend par là les bouquins où on sent que l'auteur ne s'est pas foulé. Que ça soit pour l'intrigue, pour les personnages ou pire, et hélas c'est plus souvent le cas, les fins.. genre dans les polars quand on bataille tout le livre pour savoir qui est le coupable et que tout se résout en deux coups de cuillère à pot ça m’énerve!!

3-J'aime pas la vulgarité.. j'aime pas les romans qui sont des copié collés d'un autre en changeant juste les prénoms et la profession des personnages, j'aime pas cette manie de surfer sur un type de roman parce que c'est la mode... j'aime pas cette mode des nanas jeunes naïves et vierges qui écartent les cuisses pour le premier mec venu sous prétexte qu'il est riche torturé et affreusement sexy. (non non je ne vise aucun bouquin en particulier^^)

• Décrit l’endroit parfait pour lire.

Mon lit!! Non sérieusement le pied c'est un hamac à l'ombre un jour de grand soleil quand une petite brise souffle... ouais ça m'est pas arrivé souvent mais c'était le pied! (D'ailleurs il me tarde cet été chez mon frère de retrouver le hamac!!)


• 3 confessions livresques

 1-Je lis de tout. De tout de tout. Je n'ai pas honte de dire que j'ai dévoré et adoré les Twilight, que je suis toujours amoureuse d'Edward Cullen et qu'un jour j'épouserai Robert Pattinson. Je suis capable d’enchaîner un roman d'amour nunuche style Danielle Steele avec un roman d'horreur ou un thriller. Et quand j'aime vraiment un livre, je suis capable de l'acheter en anglais pour le lire avant la traduction.

2-En parlant d'anglais, je suis assez fière de lire des romans en VO et j'aime bien me la péter en disant "Ah oui tel livre.. oui j'ai déjà lu la série complète... oui je sais elle n'est pas sortie en France mais je l'ai lu en anglais" ouais je sais ça craint.. mais j'adore!

3-J'avoue que j'ai ouvert mon blog en partie pour justifier aux yeux des autres le fait que je passe le plus clair de mon temps à lire.. faut dire que depuis que je suis à nouveau célibataire, je n'ai plus personne pour me faire des reproches parce que je passe ma journée à bouquiner!

• La dernière fois que tu as pleuré en lisant ? 


C'est super récent, et vu que c'était une lecture commune, c'est le même livre qui nous a fait pleurer toutes les deux: "Nos Etoiles Contraires". Mais le dernier livre qui m'a fait pleurer à gros sanglots, c'était "22/11/63" de Stephen King, si vous ne l'avez pas encore lu, allez y!

• Combien de livres sur ta table de chevet ?

En ce moment 5, ma lecture en cours et les 4 romans papiers que je dois lire. Bon ils sont planqués dans le tiroir de ma table de chevet^^ Et ça c'est sans compter sur la PAL de ma liseuse qui compte environ 150 bouquins^^

•Ton en-cas favori pendant que tu lis ?

En général, je ne mange pas.. enfin pas un truc particulier... tant que j'ai de quoi tenir la journée si j'ai décidé de lire non stop. J'essaye de ne pas abîmer mes livres donc je préfère arrêter de lire pour manger.

•3 livres que tu recommanderais à tout le monde. 

22/11/63 de Stephen King.. comment ça j'en ai déjà parlé?? Il est tout simplement génialissime

Romagnas du Mont Davis de Kris T L c'est vraiment un gros gros coup de coeur

Nos étoiles contraires.. mine de rien, c'est un très joli livre.

•Une image de ton étagère préférée dans ta bibliothèque. 

Bien entendu, elle n'est pas complète.. D'ailleurs si quelqu'un a mon exemplaire de Twilight, qu'il se manifeste!



• Que signifient les livres pour toi en 3 mots ? 

Evasion-rêve-passion

• Ton plus gros secret concernant la lecture ?

Je ne lis quasiment pas d'auteur français, je ne lis jamais les romans qui ont gagné des prix et je déteste les classiques... ah si un dernier..pour les bouquins  au programme de mon bac de français.. je n'ai lu que les passages obligatoires!


voilà voilà,personne à taguer vu qu'elles l'ont toutes déjà été mais merci à ma Gwenlan pour ce tag, c'était sympa de parler de mes goûts^^

mardi 17 juin 2014

Nos étoiles contraires de John Green



Bonsoir à tous!

Le voici le voilà, à peine commencé déjà fini.. ce fameux bouquin que j'avais hâte de lire et qui faisait parti du colis de Ialys suite au swap de la Malle aux Livres. Avant de vous laisser avec la quatrième de couverture, je voudrai juste vous dire qu'un film a tiré de ce livre et qu'il sortira au cinéma le 20 août 2014. Je vous mettrai la bande annonce à la fin de cette chronique.. en attendant, voici donc le résumé du livre:

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. 

C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. 

Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 

******************************************************************************

Il y a quelques mois de ça, un peu avant que me vienne l'idée de créer mon blog, alors que je traînais sur FB, je suis tombée sur une photo tirée d'un film adapté d'un livre qui faisait grand bruit sur la toile... en voyant rapidement la photo je me suis dit "allez encore un roman d'amour M/M avec des ados.. mais c'est quoi cette manie?"

Parce que quand moi j'étais ado, (et je suis allée demander l'avis de mes potes FB à ce sujet) y'avait aussi des romances M/M (comprenez là garçon/garçon mec/mec, bref... vous voyez de quoi je parle) donc.. il y en avait oui, mais c'était plutôt réservé aux manga qui, avouons le, à l'époque n'étaient pas vraiment grand public. Depuis quelques temps par contre, les romances M/M fleurissent. Que ça soit dans les forums rpg ou dans la littérature.. et spécialement chez les romans jeunes adultes.. bon j'ai rien contre, il en faut pour tous les goûts.. mais j'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi autant d'ado, filles pour la plupart, se passionnent pour ces romances...En règle générale, j'aime bien les histoires d'amour fille/garçon. Parce que j'aime bien les garçons et que mon coté midinette se pâme pour le premier mâle de papier venu.. j'ai lu quelques romans Harlequins M/M et à partir du moment où il y a des sentiments pour moi, ça passe.. que ça soit deux mecs, deux filles ou deux lapins... Autant je ne refuserai pas de lire un livre parce que les héros sont du même sexe, autant je n'irai pas en lire un PARCE QUE les héros sont du même sexe...

bref, tout ça pour dire que, au premier abord, j'avais pas envie de lire "Nos étoiles contraires."

Et puis j'ai continuée à être bombardée par des photos du film tiré du livre et tout le monde sur la blogosphère extasiait sur ce livre..et là j'ai réalisé que non, c'était pas deux mecs.. faut dire qu'elle avait les cheveux courts, Hazel, sur la photo.. normal.. pour une cancéreuse..donc je l'ai rajouté sur la PAL de ma liseuse.. et j'ai attendu.. et attendu.. et attendu.. parce que je savais que j'allais pleurer.. donc j'avais pas trop trop envie de m'y mettre. Et puis ma chère Ialys m'a un peu forcé la main mais j'avoue qu’après avoir lu la carte postale qui accompagnait son colis, je n'avais qu'une envie: que le petit livre bleu soit" Nos Etoiles contraires." Et quand j'ai ouvert le paquet j'étais aux anges.

Puis il a fallu trouver le courage de le lire. En lecture commune avec ma pote Gwenlan dont vous trouverez la chronique ici, histoire de trouver le courage.. donc dimanche, après avoir fini nos bouquins respectifs, on s'y est mise.. et le plus dur a été de s'attendre pour le dévorer.

Alors oui.. j'ai pleuré.. mais j'ai rit aussi, j'ai senti mon cœur battre, des papillons flotter dans mon ventre et à aucun moment ce livre ne tombe dans le pathos ou la nunucherie. Oui ce sont des ados, mais la maladie fait forcément grandir. Comme le dit l'auteur lui même, il ne s'agit pas d'un livre sur le cancer, il s'agit d'une tranche de vie, de celle d'Hazel et d'Augustus (Gus ça me fait penser à la souris dans Cendrillon^^) et de celle de leurs parents, de leurs proches, d'Isaac lui aussi atteint du cancer. Ce livre ne peut que nous toucher parce qu'il est juste. Non tous les malades ne sont pas des saints, ce n'est jamais facile de vivre avec une maladie, et parfois, les mots d'encouragements, les poncifs, les phrases bateaux font peut être du bien à ceux qui les disent,mais rarement à ceux qui les entendent. J'ai pleuré oui, mais peut être pas autant que certains. J'ai aimé ce livre mais il ne m'a pas non plus bouleversée. J'ai adoré lire certaines répliques déjà lues sur le net, c'était comme faire parti d'un tout, d'une communauté d'initié,ceux qui ont lu "Nos étoiles contraires" et les autres. L'écriture est fluide, le rythme.. parlons du rythme..avec Gwenlan, n'ayant pas la même édition, nous parlions en chapitre et non en page pour nous repérer dans notre avancée du livre.. et sur la fin.. les chapitres se raccourcissent drôlement.. au même rythme que l'histoire qui s'accélère. J'ai adoré cette façon de faire, ça rajoute tellement à l'histoire que je tenais à le souligner.

En résumé, Nos Etoiles Contraires est un roman à lire. Je vous le conseille fortement. Il est beau et poétique et touchant... c'est une petite pépite qu'il faut découvrir, un petit trésor qu'il faut avoir lu...OK?




dimanche 15 juin 2014

Tempting Princess de Gina L Maxwell

Bonsoir à tous!!


Alors comment allez vous avec ce beau soleil? Ici c'est le pied! J'en ai profité pour relever un défi Facebook et aller prendre des couleurs à la plage.. mais le vent soufflait fort alors retour précipité à la maison. Ce qui n'est pas plus mal car ce soir, je commence ma lecture commune avec ma copine Coralie de La Malle aux Livres sur "Nos étoiles contraires" le deuxième livre du colis de ma chère Ialys.

Ce matin cependant, j'avais prit de l'avance avant de sortir pour finir Tempting Princess de Gina L Maxwell.
J'ai lu le premier tome il y a quelques jours et après la lecture avortée de "Prête à succomber" j'avais besoin d'un livre que je savais que j'allais aimer. Et bien entendu, c'était le cas. Je vous laisse avec la quatrième de couverture:

 Avocate sérieuse et implacable, Vanessa Mc Gregor est persuadée que, en amour comme au travail, tout doit être carré, voire planifié. Chargée d'organiser le mariage de sa meilleure amie Lucie, elle s'envole pour Hawaï, où aura lieu l’événement. Sur place l'attend Jackson, le frère de la fiancée. Cet experts en arts martiaux, à la peau bronzée et au regard de braise, est à tomber par terre. Aussi, en apprenant qu'ils vont devoir jouer les amoureux transis et partager un bungalow durant leur séjour, Vanessa aurait toutes les raisons du monde de sauter de joie. Or, c'est compter sans les sept règles d'or qu'elle suit à la lettre. Sept principes infaillibles que Jackson espère bien faire voler en éclats...


********************************************************************************

Comment passer un bon moment en bouquinant? Lire un roman de Gina L.Maxwell. Dans ce deuxieme tome, on suit les aventures de Vanessa, la copine de Lucie. Elle est donc chargée de remplacer cette dernière à Hawaï où se déroulera le mariage de Lucie et Reid. Alors oui, ok je vous ai spoilé la fin de Seducing Cinderella, mais franchement, hein? Quand on commence ce genre de livre, on sait déjà comment il va finir, et le plaisir n'en est que plus grand.

Le premier tome n'avait fait qu'effleurer les personnages secondaires qu'étaient Vanessa et Jackson et c'est vraiment agréable de les découvrir dans ce tome là. Cette fois ci encore, on alterne entre le point de vue de Vanessa et celui de Jax, à chaque chapitre, l'un reprenant là où l'autre s'est arrêté. Ce qui fait que le rythme est très facile à suivre et qu'on sait toujours qui parle très facilement. Le roman se déroule sur quelques jours, vu que l’événement déclencheur est le mariage de Lucie et Reid qui doit avoir lieux dans une semaine. Donc on suit les aventures de nos héros, jour par jour jusqu'au jour J.

Bon bien qu'adorable et beau comme un dieu, Jax est totalement différent de Reid. Tout comme Vanessa et Lucie n'ont pas grand chose à voir l'une avec l'autre. Alors oui, on reste sur le même principe: un homme, une femme une attirance indéniable et des nuits torrides. On sait d'avance qu'ils vont finir ensemble qu'ils vont refuser d'admettre qu'ils s'aiment pour finir dans les bras l'un de l'autre. Oui il n'y a rien de bien original dans ces romans mais c'est ce que je trouve palpitant. Parce que même si on sait où on va, on ne peut empercher de s'attacher aux personnages, on ne peut s’empêcher de sourire de soupirer de s'inquiéter et d’espérer pour eux. Et finalement c'est tout ce qu'on aime.

Comme dit lors de la chronique de Seducing Cinderella, le style de Gina L Maxwell est fluide et ses livres se lisent rapidement tellement on est prit dans l'histoire. Là encore, on a envie d'en savoir plus sur les deux héros. On a envie de savoir ce que cache Vanessa derrière ses sept règles de vie, ce que cache Jax derrière ses airs insouciants. On découvre avec Vanessa des endroits magiques que Jax lui fait découvrir et on succombe à leur passion dévorante.. En résumé, un roman vraiment agréable qui vous fera passer un très bon moment.

Petit bémol cependant, je crois que j'ai quand même préféré Reid à Jax et d'ailleurs j'ai encore une fois été pliée de rire par les remarques toujours drôles de mon lutteur préféré lors de son mariage avec Lucie.





mardi 10 juin 2014

J'aime pas ne pas finir un bouquin

Je n'aime vraiment pas ça.. mais là.. je dois avouer que je n'ai pas pu me forcer...

Pourtant, il avait l'air prometteur ce livre, vraiment, mais après plusieurs pages j'ai du renoncer... Ils sont rares, les livres que je n'ai pas finis mais celui ci m'a trop fait pensé à un autre, que je n'ai pas fini non plus...
Traitez moi de prude, de chochotte ou quoi mais perso je n'aime pas la vulgarité. Je n'aime pas lire les mots "bite" "queue" "chatte" "mouiller" "baise" donc ce genre de trucs pour moi, c'est rédhibitoire.

Donc... pour moi la lecture de ce livre là... s'est arrêtée rapidement:

Je vous met quand même la quatrième de couverture:


Après avoir découvert que son petit ami la trompait, Devon décide de se consoler en partant quelques jours dans une petite ville de Californie. Elle y rencontre un homme mystérieux, Zach, dont le seul regard lui donne le vertige.
La sage jeune femme laisse alors s’exprimer sa sensualité, surtout lorsque Zach la persuade de renoncer à tout contrôle. Mais Zach est aussi fin manipulateur, et sait souffler le chaud et le froid.

Lorsque Devon se présente à Phyrefly Aviation, où elle a décroché un poste, elle découvre que son PDG, Zacharie Saint-Brenton, n’est autre que Zach, dont le magnétisme lui donnera bien du mal pour rester strictement professionnelle…

*********************************************************************************

J'ai rapidement eu l'impression de lire un mauvais mélange entre 50 shades of Grey et Beautiful Bastard ou n'importe quel autre livre de cette série... je ne dis pas que 50 shades était un petit bijou de littérature mais soyons honnête, c'était le premier du genre alors forcément j'ai adoré. Mais y'en a marre de ces romans avec des mecs pétés de thunes et de pouvoir et une nana soit disant coincée qui mouille sa petite culotte et se laisse culbuter n'importe où au bout de deux minutes..Autant, dans Love Game il y avait quelques passages crus, autant ils étaient justifiés, parce qu'on était du point de vue d'un mec, d'un dragueur de première d'un tombeur qui enchaînait les conquêtes d'un soir, pas d'une nana qui a connu quatre mecs dans sa vie et qui dit elle même ne pas aimer le sexe... Bref vous l'aurez comprit.. je n'ai pas aimé..


Heureusement, petite éclaircie dans ma grise journée livresque, j'ai reçu aujourd'hui le livre que j'ai gagné lors du concours des 1000 likes de la page Facebook des éditions HugoNewRomance. Je vais cependant m'attaquer à une valeur sure (la suite de Seducing Cinderalla) avant de commencer ce roman que j'avais très très envie de lire! Merci encore aux éditions HugoNewRomance pour ce cadeau!








dimanche 8 juin 2014

Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros

Bonjour à tous!!!

Ou plutot, re bonjour!

Bon j'étais crevée et apres avoir déposé ma mère à l'aéroport où elle part voir ma nièce nouvellement née, impossible de me rendormir.. du coup, j'ai récupéré ce livre dans ma PAL.

C'était un cadeau de ma chère Ialys lors du swap de la Malle aux Livres, alors j'avais hâte de m'y plonger et je dois avouer que je n'ai pas été déçue, bien au contraire. Vous pouvez retrouver la commande de Ialys sur son blog, la parenthèse dorée et en voici le lien.

Comme d'habitude, je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l'angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Tweeter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l'un de ses followers, "MarkBaynard" - un professeur d'université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

*******************************************************************************

Jolie surprise que ce roman mais je dois juste déplorer la traduction du titre qui lui donne un coté un peu.. roman harlequin... le titre en VO Goodnight Tweetheart qui est traduit dans le roman par "Bonne nuit twit-ange" et qui pour moi, se prête beaucoup mieux au livre.

L'avantage du titre français c'est qu'il donne une impression de légèreté, qui bien que présente au début du roman laisse la place à une partie plus... chargée en émotion qui surprend d'autant plus.

Le livre est écrit du point de vue d'Abby, on alterne entre les passages de roman classique et les conversations sur Tweeter des deux héros. Petit à petit, chacun se livre à l'autre, ils s'entre aident, se font rire et petit à petit, tombent amoureux.

Peut on tomber amoureux en 140 caractères ou moins? Apparemment oui! On est prit dans l'histoire et on ressent chaque émotion avec Abby.  Les deux personnages se découvrent doucement et on tombe sous le charme de cette romance qui naît sous nos yeux.

Au fur et à mesure des confidences entre les deux héros, on apprend à connaitre leurs proches, leurs vies et on découvre des petits aspects de leurs personnalités. Il y a beaucoup de références à des séries télé ou des films et l'humour de Mark et Abby est vraiment très drôle.

Je suis passée du rire aux larmes avec délectation et je n'ai pas pu lâcher ce roman jusqu'à la dernière ligne.

 Un énorme merci à Ialys pour ce roman que j'ai adoré lire!! Hate de lire le deuxième roman de son colis.

Si je reste de Gayle Forman

Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce week end prolongé? Pour ma part, c'est un week end normal, je ne bosse jamais le lundi.^^ Mais ce week end, j'avais mon spectacle de danse et je dois avouer que ça va être repos pour le reste du week end!
J'ai donc fini ce matin le livre que j'avais commencé la semaine dernière et qui n'est autre que Si je reste de Gayle Forman. Comme d'habitude je vous laisse avec la quatrième de couverture.


Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses supéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Si je reste est une merveilleuse histoire d’amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l’essentiel, à la place de l’amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s’habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies. 

*********************************************************************************

Je savais, en choisissant ce livre dans la PAL de ma liseuse que j'allais pleurer. Je dois avouer que c'est en voyant sur FB qu'un film allait être tiré de ce livre que je me suis décidée à le rajouter dans ma PAL. J'aime bien lire les livres avant de voir les films quand je peux. Et là, il y a Chloe Grace Moretz que j'aime beaucoup alors je me suis dit que j'irai surement le voir. Et j'ai rajouté le livre dans ma liseuse.

Apres avoir enchaîné plusieurs livres faciles, drôles, légers et frais, j'étais d'attaque pour quelque chose d'un peu plus dramatique.Et je n'ai pas été déçue...

Si je reste, est l'histoire de Mia, une jeune fille de 17 ans qui, par un beau matin d'hiver a un accident de voiture avec ses parents et son petit frère. A elle de choisir si elle doit partir ou rester. Le roman alterne entre des passages de Mia à l’hôpital, et ses souvenirs. Petit à petit, à sa façon, Mia nous fait découvrir son univers, ses proches, sa famille, ses amis. Tout ce qui fait la vie d'une ado de dix sept ans, tout ce qui peut l'aider à choisir entre vivre et mourir.

Mia est une ado normale, et à travers ses souvenirs on apprend à connaitre ses parents un peu loufoques, son petit frère attachant et ses amis.On se pose aussi des questions, comment choisir entre vivre et mourir quand on sait que la vie qui nous attends sera difficile? Comment renoncer à vivre quand vos proches vous attendent? On réalise alors que chaque petit moment à son importance et que, bien souvent, on se contente de vivre les choses sans vraiment en prendre conscience.

C'est un livre assez court, qui se lit très bien. Le rythme entre les souvenirs de Mia et ce qu'elle vit à l’hôpital, en quelques heures seulement, est vraiment prenant et on a hâte d'en savoir un peu plus sur les proches de Mia et sur le choix de la jeune fille. Bien sur j'ai versé ma petite larme et je dois avouer que ce livre me laisse retournée...

Il  y a un tome deux qui est sorti et dont vous pourrez trouver la chronique ici sur le blog  de la Malle aux Livres. Pour ma part, je ne l'ai pas lue pour garder la surprise de la suite^^

Je vais donc attaquer cet apres midi un des livres que Ialys m'a offert dans mon colis du swap, trop hâte de m'y mettre.

Je vous laisse avec la bande annonce tirée de Si je reste, elle est par contre en anglais sous titré...



dimanche 1 juin 2014

Bilan du mois de mai








Bonsoir à tous!!

En ce premier jour de juin, j'ai décidé de lancer un nouveau rendez vous: le bilan du mois!

J'ai fait le tour de quelques blogs de lecture pour voir un peu ce que je pourrai mettre dans ce bilan et comme pour le blog en lui même, je me rend compte qu'il n'y a pas de mode d'emploi. Donc, comme pour le blog, je vais faire à ma sauce.

Pour commencer, voici donc les livres que j'ai lu ce mois ci:




 Je suis assez contente de moi parce que j'avoue que quand j'ai commencé ce blog, je ne savais pas si je lirai assez pour l'alimenter régulièrement. Et neufs livres en un mois, et bien je suis assez fière de moi. Faut dire que j'ai une vie à coté et que malgré les amis, le boulot, la famille, la danse, les forums, je trouve quand meme le temps de lire.. bon certes j'ai eu des vacances et un grand week end alors pas sur que juin soit aussi productif...


Coté lectures, des bonnes surprises, des livres qui ont fait diminué ma PAL, d'autres qui n'y sont pas restés longtemps. Sur neufs livres, seuls deux ne m'ont pas totalement convaincue donc on peut dire que c'était un bon mois. Pour lire mes chroniques, il suffit de cliquer sur le titre dans la liste suivante:


 J'ai aimé:

L'épreuve de James Dashner
La Révélation de Gemma Malley
22/11/63 de Stephen King
Love Game de Emma Chase
Seducing Cinderella de Gina L Maxwell

J'ai été déçue par:

Confession d'une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler
Joyland  de Stephen King


Mention spéciale pour:

Romagnas du Mont Davis et Les liens du sang de Kris T L


C'était vraiment trop difficile de déterminer un coup de coeur parmi les neufs livres que j'ai lu ce mois ci parce que je ne saurai départager entre 22/11/63; Love Game, Seducing Cinderella ou les deux tomes des Romagnas. J'ai vraiment prit beaucoup de plaisir à lire ces livres et ils m'ont beaucoup touchée chacun dans leur genre.

Pour le mois de juin qui commence, j'ai prévu une lecture commune avec Gwenlan sur Nos étoiles contraires et vu que c'est le mois de mon anniversaire, j'espère qu'on m'offrira au moins quelques livres, donc pas d'achat de prévu ce mois ci. Ca me permettra peut etre de faire diminuer ma PAL^^

A bientôt pour une nouvelle chronique!

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...