lundi 16 février 2015

Horde de Ann Aguirre (Razorland #3)


Bonjour à tous!

Comment allez vous ce matin? Pour ma part, ça va. Je profite de ma fin de week end même si j'avoue que j'aurai adoré être en vacances.. mais bon, je n'avais qu'à poser des jours.  Je vous retrouve ce matin avec le dernier volume de la trilogie Razorland de Ann Aguirre dont vous pouvez retrouver le premier tome ici et le deuxieme tome ici. Sans plus attendre, la couverture VO et le résumé:




Salvation est assiégée par les Monstres. La situation semble sans espoir. Les Monstres se sont organisés. Ils organisent des patrouilles, tendent des embuscades, attaquent les campements des hommes qui ont oublié comment se battre.
Trèfle (Deuce), parvenue à leur échapper avec Del(Fade), Bandit (Stalker) et Tegan, est leur seul espoir. Elle n’a qu’une certitude : elle est née pour se battre. Et si elle doit mourir, ce sera au côté de Del(Fade), et les armes à la main.

***************************************************************************


Non. Je ne dirai pas ENCORE une fois à quel point je ne voulais pas lire cette trilogie, ni à quel point j'ai eu tort de ne pas la lire avant. Je ne dirai qu'une chose.... punaise mais elle a bien faillit détrôner Legend... Un de ces jours, je vous ferai une video sur mes dystopies préférées. Et vous pouvez me croire.. cette saga est numéro 2 dans mon top 3.

On retrouve donc nos héros là où nous les avons laissé à la fin du tome 2. Et vu que j'ai enchainé les deux tomes (littéralement, j'ai fermé le tome 2 et commencé le 3) j'ai un peu de mal à vous dire exactement où nous en étions. Si ce n'est qu'ils sont encore un peu plus dans la m... et qu'ils vont devoir une fois de plus lutter pour survivre. Fade est toujours mal en point et je dois avouer qu'il m'a fait verser plus d'une larme. Mais de le voir redevenir lui même, de voir Deuce lutter encore et toujours pour lui, pfff ça a réchauffé mon coeur de midinette.

Pas de temps mort dans ce troisieme tome. La lutte s'intensifie, on retrouve des anciens personnages qu'on ne pensait jamais revoir. On prend plein de leçon de vie, On réfléchit à ce qui fait une personne, aux choix qui font d'elle qu'elle ce qu'elle est. A ce qu'on lui a enseigné aux valeurs qu'on lui a inculquer et à la façon dont au final, chacun est ce qu'il est par choix, quelles que soit les cartes que le destin lui a distribué. Alors oui, c'est encore une gamine qui va changer le monde, non pas parce qu’elle est extraordinaire, qu'elle a des pouvoirs ou quoi que ce soit. Mais parce qu'elle n'a pas d'autre choix. Parce que sa conscience l’empêche d'abandonner.


 J'ai adoré la lutte intérieure de de Deuce. Entre ce qu'elle était , ce qu'on lui a apprit à être et ce qu'elle est devenue. Depuis le premier tome, Deuce s'adapte. Elle lutte pour trouver sa place, pour etre elle meme. Elle était une Chasseuse, elle le sera toujours, mais apprend qu'elle peut etre plus que ça.

Le dénouement de cette guerre m'a vraiment touchée. J'ai trouvé ça original et une fois de plus, c'est une belle leçon de tolérance et d'acceptation, d'adaptation et d'optimisme. La fin est parfaite. Vraiment parfaite. Encore plus parfaite que la fin de Legend vu qu'elle n'a pas ce petit coté creve coeur qui m'avait tant touchée mais fait pleurer. C'est un vrai hymne à l'espoir et au bonheur, au soleil et à la nuit, à la différence et à l'acceptation. Au fait que tout est toujours possible.

J'en tremble encore en écrivant ces quelques mots. Ce roman m'a transportée et je n'avais vraiment pas envie de le terminer tout en brûlant de connaitre la fin. J'ai eu beaucoup de mal à laisser Deuce et Fade et j'avoue que c'est parce que je sais que j'ai la trilogie Legend à relire que je les laisse plus facilement. Hier soir, j'ai été incapable d'ouvrir un livre parce que je voulais garder en tête les images de cette trilogie qui m'a vraiment transportée.


Comme vous l'aurez comprit, ce tome (et cette trilogie) est un véritable:







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...