samedi 24 octobre 2015

Ugly Love de Colleen Hoover



                                                              Bonjour à tous!



Me voici de retour sur le blog pour une chronique un peu spéciale puisqu'il s'agit uniquement d'une mise à jour d'une chronique précédemment publiée. En effet, j'ai eu la chance de recevoir en Service Presse de la part d'Hugo Roman un de mes romans préféré, c'est à dire Ugly Love de Colleen Hoover.

Vu que je l'avais déjà lu, je vais aujourd'hui vous présenter rapidement la vf de ce roman formidable et je vous laisse (re) lire ma chronique publiée en début d'année. Si nous n'avez pas encore lu ce roman, je n'ai qu'une chose à vous dire : Foncez!!!! En plus mention spéciale à Hugo Roman qui nous a fait une couverture magnifique sur ce roman qui est vraiment un petit trésor:

Quelques informations sur Ugly Love:
Edition: Hugo & Cie Collection New Romance
Prix :  17 €
Date de sortie : 5 novembre 2015
Nombre de pages : 329 pages




Place à ma chronique d'origine:




 Bonsoir à tous!


Je dois avouer que je suis soulagée. Depuis que j'avais fini Le cercle des Canailles, j'ai commencé une série de livres qui m'ont soit déçue soit laissée perplexe.. j'ai vraiment eu peur de ne plus réussir à m'enthousiasmer pour un livre, à rentrer dans une spirale où tous les livres que je lis allaient etre bof... alors que j'ai envie de lire, je n'ai envie que de ça... Dans la nuit de dimanche à lundi, j'ai fini Dear You et comme je vous l'ai dit dans ma chronique, j'ai vraiment apprécié ce roman sur la fin. Plus que ne le laissait présager le début.
Et une fois le roman fini, je n'avais pas envie de dormir. J'ai donc regardé ma PAL et décidé de commencer Ugly Love, que j'avais acheté lors de mon séjour à Paris. Et je ne l'ai quasi plus laché...

Je vous laisse avec la couverture et le résumé pour vous raconter mon avis sur ce roman ensuite:



Lorsque Tate Collins rencontre le pilote de ligne Miles Archer, elle sait qu'il n'y a pas de coup de foudre. Même une amitié semble improbable. La seule chose que Tate et Collins ont en commun est une indéniable attraction mutuelle. Une fois leur désir révélé au grand jour, ils réalisent qu'ils ont l'occasion parfaite. Il ne veut pas de romance, elle n'a pas le temps pour une romance, donc il reste le sexe. Cet arrangement semble cousu de fil blanc à condition que Tate s'en tienne aux deux seules règles que Miles lui impose :
Pas de questions sur le passé.
Pas d'espoirs pour le futur.
Ils pensent pouvoir s'en tenir là mais réalisent presqu'immédiatement qu'il n'y arriveront pas.
Les cœurs se laissent séduire
Les promesses se brisent
Les règles sont transgressées
L'amour tourne au vinaigre.


***********************************************************************


Il y a des romans qui, sans que vous vous en doutiez,sans que vous les voyez venir, vous chamboulent. Vous bouleversent. Vous bousculent. Vous font tourner les pages sans vous arrêter parce que vous voulez connaitre la suite, parce que ses personnages sont vivants, réels du moins pour vous et que vous voulez savoir ce qu'il va se passer ensuite. Parce que l'idée même de poser le livre ne vous effleure pas. Parce qu'il est inconcevable de refermer ce livre. C'est ce qu'il s'est passé quand j'ai commencé Ugly Love.

C'est le troisième roman de Colleen Hoover que je lis. Vous pouvez retrouver les chroniques de Indécent ici, et de Hopeless ici.
Mon seul regret est d'avoir lu Hopeless juste apres Tes mots sur mes lèvres. Je savais à la minute où j'ai fini le roman que je l'aurai encore plus apprécié si je ne l'avais pas lu à ce moment là.

Je savais donc en achetant Ugly Love que je ne serai pas déçue. Mais je ne savais pas que je serai à ce point touchée, remuée, émue par ce roman. Sur la page Goodreads d'Ugly Love Colleen Hoover a mis un petit mot, disant qu'elle avait écrit 7 romans et qu'aucun de ses personnages garçons ne l'avaient fait pleurer. Sauf Miles. Et bon dieu, je peux vous dire que moi aussi, Miles m'a fait pleurer. Comme je n'avais pas pleuré depuis longtemps.

Alors oui, parfois la mise en page est un peu bizarre mais pour une fois, j'ai trouvé que ça donnait plus de profondeur à la lecture, en mettant l'accent sur certains mots. Certaines phrases qui autrement auraient été noyées dans le roman.

J'ai enchaîné ce livre quasiment sans m’arrêter parce que l'histoire est prenante. Les personnages sont attachants, qu'il s'agisse des héros, Tate et Miles ou des personnages secondaires. J'ai adoré Cap et Corbin et Ian, j'ai aimé apprendre petit à petit l'histoire de Miles, savoir pourquoi il était tel qu'il était, me faire des scénarios et pleurer comme une madeleine en apprenant la vérité.

Je n'arrive pas à trouver les mots pour vous dire à quel point cette histoire m'a touchée et à quel point j'ai envie de lire encore et encore cette si jolie histoire. Je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette histoire à la fois banale et touchante. Drole, touchante et tellement, tellement forte.
Alors oui parfois j'ai eu envie de secouer Tate, de lui faire ouvrir les yeux mais je crois qu'à sa place j'aurai agit exactement de la même manière. Parce que Miles est tout simplement le personnage le plus attachant qu'il m'ai été donné de lire depuis longtemps. Rien n'est simple avec lui, tout est dans l'absolu.. et je pense qu'en ce moment,  que j'avais vraiment besoin d'absolu.

Je crois que je vais très rapidement me procurer les autres romans de cette auteur qui me touche à chacun de ses écrits.



Ce roman entre dans mon challenge

Mais est surtout un énorme:





2 commentaires:

  1. J'avoue que ton avis m'intrigues ! J'entends de plus en plus parler de cette auteur, il va falloir que je me penche sur ses livres très bientôt ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas super objective, j'aime tout ce qu'elle fait^^ Je ne peux que te la conseiller!

      Supprimer

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...