vendredi 19 août 2016

Degradation tomes 1 & 2 de Camille L



Bonjour à tous!!

Comment allez vous? Pour ma part ça va bien, j'ai profité à mort du soleil de ces derniers jours et j'ai bien bouquiné aussi.. D'ailleurs, j'ai enfin prit le temps de lire les deux tomes de la série Dégradation de Camille L. Ma copine Karin m'en avait parlé et quand ils ont enfin été re dispo en numérique sur Lulu j'ai foncé.

Sans plus attendre, couvertures des deux tomes et résumé du premier tome:

On a tous un passé, un présent. Certains doivent se battre pour avoir un futur. La vie est une lutte constante, un combat où rien n'est gagné d'avance. Et si on baisse les bras, parfois il arrive qu'une personne soit là pour nous rattraper. Dans cette histoire vous allez découvrir à quel point la perte d'un être cher peut détruire. À quel point des préjugés peuvent rabaisser. À quel point la culpabilité peut ronger. À quel point la vie peut blesser. Mais si on prend le risque de tendre sa main à une personne, on a des chances de voir des doigts s'y enlacer. S'y accrocher tellement fort qu'on sait qu'ils ne vont plus jamais lâcher.

********************************************************************

Alors alors.... alors j'avoue que je suis partagée. D'un coté j'ai beaucoup aimé ces romans, d'un autre, je reste un peu frustrée. Ce thème, abordé dans les deux tomes, est un thème qui me touche toujours beaucoup et il faut dire que j'ai déjà lu plusieurs romans sur ce thème et peut être un peu mieux traité que par Camille L. Je suis toujours aussi partagée avec l'auto édition. Autant on trouve de belles pépites,autant parfois c'est pas ça. Et ce roman là est pile poil entre les deux. 

Parce qu'il mériterait quelques corrections, parce que on trouve du très très bien à coté de très très moyens (la troisième dimension au lieu de la quatrième ... grrrrr c'est pas possible!). Le theme est bien abordé, les personnages crédibles et l'histoire prenante.Franchement je n'ai aps vu ma lecture passer. Le premier tome est très court. Le deuxième plus long mais au final le plus simple reste encore d'enchainer les deux tomes qui auraient pu être divisé différemment pour être plus équilibrés. Ou pas. Là n'est pas vraiment le problème. 

Ce qui m'a un peu plus dérangée et j'ai trouvé ça un peu dommage, c'est que j'ai trouvé les personnages hyper égocentrique... surtout Nathan. Parce que bon, dans le premier tome on a quasiment que Nathan, dans le deuxième un peu plus de Aaron. Mais j'ai trouvé que les deux garçons se regardaient un peu trop le nombril. Et c'est dommage, parce que franchement, le sujet est hyper intéressant et vraiment bien traité par l'auteur. Aaron est un personnage vraiment profond et j'ai beaucoup aimé avoir des informations sur lui au fur et à mesure. J'avoue que je me suis posée beaucoup de question sur Aaron et que c'est vraiment mon personnage préféré du duo. J'ai beaucoup aimé aussi la façon dont est amenée la relation entre les deux, la façon dont Nathan se tourne assez naturellement vers Aaron sans se poser de question. J'ai trouvé leur relation très douce, très poétique. Moi qui adore le thème "J'aime cette personne en particulier quelque soit son sexe" là j'ai été servie. Leur relation est vraiment très touchante au delà de ce petit problème d'égocentrisme . En ce qui concerne Nathan, je l'ai parfois trouvé un peu nunuche. Lui qui est présenté dans le premier tome comme un tombeur devient très gnangnan dès qu'il est avec Aaron... pourquoi pas mais j'ai trouvé ça un peu bizarre...

La fin du tome 2 cependant laisse sous entendre un retournement de situation qui me semble vraiment très très intéressant et qui, s'il est bien développé, permettra à la série d'être une jolie pépite.

Au final deux tomes qui méritent encore un peu de travail, mais vraiment pas grand chose, et qui me laisse très très bon espoir pour la fin de la trilogie.

Ma note:

Quelques informations sur Dégradation :
Edition : Lulu
Prix : 5 € et 5 € (ebook)
Date de sortie : 29 novembre 2014



jeudi 18 août 2016



Bonjour à tous!!

J'avais un peu la flemme de vous faire une vidéo (ça aurait été compliqué à mettre en pratique j'avoue) du coup, quand j'ai monté mes bibliothèques et installé la pièce fin juin, j'ai prit plein plein plein de photos...

Donc je vous ai fait un petit montage photo qui j'espère vous plaira pour vous montrer un peu ma nouvelle pièce:




Forsaken (The Protectors #4) de Sloane Kennedy





Bonjour à tous!

J'espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd'hui pour la chronique d'un roman qui sort aujourd'hui!!!J'adore!! C'est classe hein? Je tiens d'ailleurs à remercier Sloane Kennedy de m'avoir envoyé le roman en SP (je poste mon avis sur Amazon ce jour) Fosaken, c'est le tome 4 de la série The Protectors (chroniques tomes 1 ici, 2 ici, 3 ici), la série grâce à laquelle j'ai découvert l'auteur et dont chaque tome me donne envie d'en avoir plus. Sans plus attendre, couverture et résumé:


Abandonné. Abusé. Trahi. 
Maverick "Mav" James, ex flic, a besoin de seulement trois choses. Sa Harley, une longue route et son travail dans une organisation clandestine qui rend justice lorsque la loi ne peut pas.
 Sa famille? Ils l'ont laissé longtemps avant qu'il les a laissés. 
 Ses amis? Une impasse. 
 Un endroit qu'il pourrait appeler sa maison? Ça n'existe pas. 
 La devise de Mav est simple: Faire et partir. Le travail, le sexe, n'a pas d'importance. Pas de liens affectifs. Simple. 
 Jusqu'à ce qu'il le rencontre. 
 Seul. Caché. Brisé.
 A l'âge de quinze ans, Eli Galvez n'avait rien. Pas de famille, pas d'amis et son corps comme seul moyen de se faire assez d'argent pour survivre. Mais une rencontre fortuite a tout changé et huit ans plus tard, il est en route pour avoir la vie dont il a toujours rêvé. Il a été accepté en école de médecine et il est finalement retourné à la maison à Seattle pour se rapprocher des hommes et des femmes qui ne partagent peut être pas son sang, mais qui sont la seule famille qu'il ait jamais vraiment connue. 
 Seulement les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être et les secrets qu'Eli cachent sont sur le point de remonter à la surface avec des conséquences dangereuses.
 Une dernière chance pour un véritable avenir. 
Les gars comme Eli ne sont tout simplement pas le type de Mav. Pourtant, il ne peut nier son attirance intense pour le jeune homme qui ne le regarde qu'avec de la peur dans ses yeux. Jusqu'au jour où cela change. Quelque chose qui attire Mav qui refuse de se laisser tomber. Quelque chose qui lui donne envie d'oublier ses règles. Mais Mav a appris à la dure ce qui se passe quand vous obtenez trop près de quelque chose. 
Et tandis qu'il veut protéger Eli après qu'une violente attaque laisse le jeune homme ébranlé, le protection est tout ce qu'il va lui offrir.
******************************************


FR-Alors alors... alors The Protectors quoi.. plus ça va et plus j'aime cette série. Il n'y a pas à dire, je suis complètement fan de cette auteur et je pense sérieusement me mettre à ses autres séries.

Comme dans les tomes précédents, j'ai adoré retrouver les autres personnages. J'adore quand un auteur crée un univers dans lequel cohabitent ses différents personnages voir ses différentes séries. Et là c'est le cas, dans ce tome se croisent deux autres de ses séries, et forcément ça nous donne envie de les lire.

Au delà de ça, ce tome me donnait vraiment envie de le lire parce que le personnage de Mav m'intriguait beaucoup et j'avais vraiment envie d'en savoir un peu plus sur lui. Dans ce tome, on retrouve beaucoup Hawke et Matty (et Tate, mais un peu moins) Ce gamin est toujours aussi top et j'ai beaucoup rit malgré l'endroit où se déroulent les scènes avec Matty.

 J'avoue que je n'ai pas été déçue par ce tome. Les deux personnages sont très intriguants, très attachants et j'ai beaucoup beaucoup aimé Eli (que j'avais découvert dans Logan's Need). Comme toujours dans cette série, l'auteur n'épargne pas ses personnages et on a droit à des passés vraiment très sombres, qui m'ont fait monter les larmes plus d'une fois. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous présente le milieu dont est originaire Mav, ça change un peu et j'ai trouvé ça vraiment prenant.

 Le passé d'Eli est encore plus sombre que ce qu'on en savait déjà et j'avoue que j'ai versé ma petite larme.On retrouve dans ce tome tous les ingrédients des tomes précédents : de l'action, du suspense, du danger, de l'amour, du sexe (un peu trop d'ailleurs même si je ne pensais pas dire ça un jour pour du M/M) et une fois de plus, un personnage plus âgé que l'autre, ce qui semble être récurrent dans les romans de Sloane Kennedy.Bien entendu, on devine déjà les duos des tomes à venir et encore une fois, il manquait un peu de mon trio préféré (Jonas/Cole/Mace) dans ce tome ci. Le prochain tome est encore un M/M/M et j'ai plus que hate de le lire!

 Au final un tome à la hauteur des précédents, des hommes toujours aussi forts, attachants, blessés qu'on aime retrouver au fil des pages. Une auteur dont le style et le niveau ne faiblit pas au fil des romans. A lire de toute urgence.


 ENG- So well well well... well The Protectors. There's nothing more to say.The longer it goes and the more I like this series. There is no denying it, I'm completely a fan of this author and I think seriously that I will put myself in her other series.

Just like in the previous volumes, I loved finding the other characters. I love when an author creates a universe in which  his/her various characters, his/her different series,live together. And there it is, in this volume  two of her other series cross pass, and inevitably it makes us want to read them.

Beyond that, I really wanted to read this book because Mav intrigued me a lot and I really wanted to know him a little more. In this book, there are many Hawke and Matty scenes (and Tate, but a little less) This kid is really awsome and I really laughed despite where the scenes with Matty held.

I admit I was not disappointed by this book. The two characters are very intriguing, very endearing and I really liked Eli (I discovered him in Logan's Need). As always in this series, the author does not spare her characters and we are entitled to their  really very dark past, which made me shed some tears more than once. I loved how the author presents  Mav  origins and the place where he grew up, it changes a little and I found it really interesting.

Eli's past is even darker than what we already knew and I admit that I shed my little tear. We find in this book all the ingredients of the previous books: action, suspense, danger, love, sex (a bit too much even if I did not think I will say that for M / M) and once again, one character older than the other one, which seems to be recurring in Sloane Kennedy's novels. Of course, we already guess thecouples for the others books still to come and once again, I miss my favorite trio (Jonas / Cole / Mace) in this book(even if we saw them a little bit). The next book is still a M / M / M and I'm really longing to read it !!

In the end,  a book as good as  the previous ones, strong, endearing, injured men we love finding among the books. An author whose style and level unabated over novels. To read urgently.

 Ma note:


Ce roman est un service presse numérique de :

Quelques informations sur Forsaken:
Edition : Amazon
Prix :  3,57€ (ebook)
Date de sortie : 16 aout 2016
Nombre de pages : 267 pages        

mercredi 17 août 2016

After Hours de Cyriane Delanghe



Bonjour à tous!

J'espère que vous allez bien. Pour ma part je vous retrouve aujourd'hui pour une fois de plus un recueil de nouvelles (ouais, j’enchaîne les recueils, c'est l'été..) bref! Ce recueil m'a été envoyé par Cyriane Delanghe que je tiens à remercier et contient donc dix  nouvelles toutes plus sexy les unes que les autres, je vous laisse avec la couverture et le résumé:


Indications : 
Recueil prescrit en cas d’amour immodéré pour la romance m/m, le goût indéfectible pour les scènes de sexe entre hommes très osées, un penchant incurable pour les beaux gosses. 

Conseils d’utilisations : 
Attention, nous vous invitons à prendre certaines précautions avant de lire ce recueil. 
Évitez les salles d’attente ou les transports en commun, la proximité de tout objet inflammable qui pourrait entraîner une combustion spontanée à la lecture de certaines scènes. Il est vivement recommandé de s’équiper des accessoires suivants : un extincteur, une serpillère, un seau rempli d’une eau bien froide… ou à la rigueur, en hiver, à température ambiante. 

Posologie : 
À lire sans modération. 

Effets indésirables éventuels : 
Peut provoquer de soudaines rougeurs, des soupirs extatiques, voire des cris lubriques. 

Composition : 
Dix nouvelles mettant en scène des romances gays. 
Liste des excipients : Le stagiaire (tomber amoureux de son boss peut avoir… certains avantages) – Moby Dick (appelez Ismaël pour une soirée incandescente) – L’espion qui m’aimait… trop (espionnage viril et mariage en perspective) – La dernière saison (le tournage d’une scène de baiser qui se transforme en révélation) – Antinoüs (les amours de l’empereur Hadrien et du garçon porcher Antinoüs) – Terrien en détresse (un sauvetage qui donne lieu à une rencontre torride) – Le miroir (« Surtout, mon petit, surtout, ne va pas dans la chambre rouge ») – Silver (quand une étoile tombe amoureuse d’un guerrier) – Le Favori (amours troublantes à la cour d’un prince de Perse) – Une longue nuit d’automne (la nuit de Samain, tout peut arriver).

*************************************************

Alors alors... alors ça va etre diffcile de vous faire un résumé de toutes les nouvelles (et en plus j'avoue, je n'ai pas prit de notes donc j'aurai du mal à le faire) mais ce que je peux vous dire c'est que c'est hot hot hot! Dans le prologue, l'auteur nous présente un peu le recueil et je tiens à saluer le travail qu'elle a du fournir pour écrire ce recueil, parce qu'on passe par un peu tous les genres. Chaque nouvelle est différente et pourtant ça marche! Pour ma part, je les ai toutes aimées, alors oui certaines m'ont plu plus que d'autres, parce que certains thèmes me plaisent plus que d'autres mais j'ai enchainé les nouvelles avec le même plaisir, la même envie tout au long des pages. 

J'ai vraiment été bluffée par la diversité des nouvelles. Je crois que quasiment tous les genres sont présents et j'ai vraiment aimé cette diversité. 

Au delà des différents genres, ce que j'ai beaucoup aimé dans ce recueil c'est qu'il est super chaud! Et si le résumé nous prévient dès le début, ce n'est pas pour rien. C'est chaud chaud chaud. Sans jamais tomber dans le vulgaire ou le cru. Donc un très très bon point pour l'auteur.

Au final, un recueil de nouvelles parfait pour l'été qui fera monter la température sans soucis (comme si on avait besoin de ça^^)

Ma note :



Quelques informations sur After Hours:
Edition : Createspace
Prix : 8,96 €
Date de sortie : 15 juillet 2016
Nombre de pages: 214 pages

lundi 15 août 2016

Mon Prince Charmant Magique!



Bonjour à tous!


Je vous retrouve aujourd'hui pour un article un peu particulier vu qu'il s'agit d'un petit gadget que je voulais vous présenter. Alors ça ne sert à rien, c'est juste rigolo mais hein... tout n'a pas besoin d'avoir une utilité profonde!

Lorsque je cherchais les cadeaux d'anniversaire de ma Gwenlan, je suis tombée sur ce truc à l'Espace Culturel du Leclerc à coté de chez ma maman! Forcément, j'ai craqué. Pour Gwenlan, mais aussi pour moi. Et vu qu'elle était chez moi le week end dernier on a tenté l'expérience:


Alors voilà, ça se présente comme ça. Une jolie boite girly à souhait avec une grenouille dans un contenant en plastique.. c'est écrit en allemand mais les consignes au dos de la boite sont dans plusieurs langues, (dont le français) donc on ouvre:




Il faut mettre de l'eau jusqu'au trait et là, ça commence, la grenouille commence lentement à se dissoudre... ça fait des bulles et ça croisse même.. si si je vous jure!



Petit à petit la grenouille fond (c'est un peu long quand même on n'est pas restée à coté tout le long)

Pour laisser apparaître le Prince!!!



On vide l'eau verte et là... on se retrouve avec un mini prince tout mimi:


Bon là aussi il faut le faire pousser alors on le re-recouvre d'eau et là il faut attendre 72h pour avoir un Prince à sa taille maxi:
 (si si il a grandit un peu là^^)


Au bout de 72h, quand il est bien grand, il ne reste plus qu'à vider l'eau une fois de plus et à décorer la maison du petit Prince Charmant:


voilà voilà, je vous avais dit que ça ne servait à rien mais c'est tout simplement adorable alors j'ai craqué! Il n'est pas chou mon Prince?




dimanche 14 août 2016

Porn? What Porn? de Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran



Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien. Hier finalement j'ai passé l'après midi à la plage avec une copine et ça fait vraiment du bien! Du coup je suis gorgée de soleil et prête pour ce dimanche qui s'annonce sous le signe de la mise à jour du blob (ouais si on clique sur les onglets en haut du blog.. c'est un peu à l'abandon...) Bref.. je vous retrouver aujourd'hui pour un petit recueil de nouvelles qui me faisait de l'oeil depuis un moment et que ma Gwenlan m'a offert à notre retour d'Ecosse. Sans plus attendre, couverture et résumé:


Dans Ce n’est pas du Porno - Valéry K. Baran
Alex cherche à poursuivre dans le secret le roman épicé qu’un de ses amis n'a pas pu terminer. Mais Gabriel, son meilleur ami et celui pour lequel il ressent une attirance difficile à repousser, risque de tomber dessus...
Dans C’est du Porno ! - Hope Tiefenbrunner
C’est Lucas, écrivain en herbe et scénariste de films pornographiques pour gagner sa vie, qui a besoin du coup de main de son compagnon, Nathan, pour la scène sur laquelle il bloque. Et oui, c’est du porno ! 
Dans Du porno? Définitivement ! - Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran 
Florian est à la limite du burn out à cause de son boulot pour lequel, en plus de classer des vidéos 18+ pour un site de VOD, il se retrouve à devoir trier des films boy’s love. S'il est déjà lassé par son boulot, cette nouvelle mission le rend fou : comment déterminer ce qui est porno et érotique là-dedans ? Heureusement pour lui, son boss terriblement sexy, Juan, est tout prêt à l'aider dans sa mission.

*****************************************************


Alors alors... alors autant dire que le résumé annonce tout de suite la couleur! J'aime beaucoup les M/M de Valéry K Baran (bon ok je n'ai pas lu ses M/F...) mais je ne connaissais pas du tout Hope Tiefenbrunner (ce qui est maintenant chose faite^^) donc j'étais à peu près sure que j'allais adorer ce receuil. Et c'est ce qu'il s'est passé! J'ai adoré.

La première nouvelle est tout simplement adorable. J'ai retrouvé tout ce que j'aime chez Valéry : des personnages jeunes adultes, remplis de doutes, amoureux l'un de l'autre sans se l'avouer. J'ai adoré sentir la tension monter entre eux, j'ai aimé la simplicité avec laquelle ils finissent par se trouver et j'ai adoré la scene "hot" qui était comme toujours, touchante, douce, romantique et incroyablement sexy. Bref un sans faute pour cette première nouvelle qui n'est définitivement pas du porno.


Dans la deuxieme nouvelle, j'ai découvert le style de Hope et j'ai adoré!! Alors oui c'est plus cru et en meme temps carrément attachant. J'ai beaucoup aimé les deux personnages, tous les détails, qu'en quelques pages, l'auteur arrive à nous présenter sur eux. On s'attache, forcément, on craque et j'ai autant aimé Lucas que Nathan. J'ai adoré le synopsis de cette nouvelle et si là on est vraiment dans du porno, on reste carrément soft. La scene "hot" l'est vraiment, un peu "porno" mais vu les circonstances c'est normal^^ et fait son efffet. J'ai adoré cette nouvelle dans laquelle les clichés du porno sont présents avec un humour tout en finesses.


La troisieme est peut etre ma nouvelle préférée. Parce que si là on est VRAIMENT dans du porno, on fini par se poser plein de questions sur les différents style (je n'ai pas arrêté d'essayer de réfléchir au boulot de Florian qui est tout simplement improbable mais j'adore) de porno, d'érotisme et l'humour.. l'humour est omniprésent tout au long de la nouvelle, j'ai adoré! J'ai adoré les #UnPeuTout j'ai adoré voir Florian se débattre ou baver sur Juan, j'ai adoré la lente danse de séduction que ce dernier mène autour de Florian et la scene "hot" était la chose la plus érotique qu'il m'ait été donnée de lire depuis longtemps!!!

Au final un paris réussit pour ce recueil qui vous fera passer un très très bon moment en suivant les aventures sexy de ces trois couples totalement différents les uns des autres, mais tout aussi touchants et attachants.

Ma note:




Quelques informations sur Porn? What Porn? :
Edition : MxM Bookmark
Prix : 12 €
Date de sortie : 17 juin 2016
Nombre de pages: 144 pages


samedi 13 août 2016

What remains de Garrett Leigh






Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va plutot bien. Aujourd'hui je commence mon premier week end glandouille depuis plusieurs semaines, et j'avoue que j'en avais bien besoin! Au programme: dormir, trainer en pyjama, lire, lire , lire!
Le pied!
Je vous retrouve aujourd'hui avec la chronique d'un livre qui me tentais depuis que j'en avais lu le résumé en juin et dont j'attendais la sortie avec impatience. J'ai bien entendu craqué sur la version numérique dès la sortie mais vu le sujet j'attendais d'être dans l'ambiance pour le commencer. Et c'est ce que j'ai fait jeudi matin.. juste avant de partir au boulot... ouaip c'est pas malin je sais.. je peux vous dire que jeudi soir je n'ai rien fait d'autre que de lire! Sans plus attendre, couverture et résumé:



Web designer ,Jodi Peters est une créature solitaire. Déjeuner deux fois par semaine avec son ex -petite amie devenue meilleure amie et un passage occasionnel dans un bar gay louche est tous ce  dont il a besoin , non? Puis, un soir, il tombe par hasard sur Rupert O'Neil, pompier nouvellement divorcé . Rupert est perdu et solitaire , maisle mec le plus doux que Jodi ait jamais connu. Jodi ne peut s' empêcher de tomber fou amoureux. Il offre Rupert une maison dans  son confortable appartement de  Tottenham - un  sanctuaire pour la nouvelle famille qu'ils se sont crée . Pendant quatre années merveilleuses , la vie est plus douce que jamais . Jusqu'à une cruelle ironie du sort leur enlève tout. Un moment de distraction et Jodi se retrouve dans le comas. A son réveil, il a oublié les cinq dernirèes années de sa vie et  brise le cœur de Rupert . Jodi ne sait plus quii il est - ou ne veut plus se souvenir . Avec ce quil reste de  l'homme qu'il adore, Rupert doit s' accrocher à ce qui reste de sa foi fragile et prier pour que Jodi réapprenne à l'aimer.

*******************************************************************


FR- Alors alors... alors ben j'ai bien fait d'attendre. Parce que ce bouquin mérite vraiment qu'on y prête toute son attention. Je sais que pendant mes vacances ou si j'avais du être interrompue régulièrement pendant ma lecture (l'inconvénient d'avoir du monde autour de soit quand on lit lol) je n'aurai pas autant apprécié ce roman. Parce que je l'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé. Déjà, je l'ai déjà dit mais je le redis, j'aime de plus en plus les auteurs GB (par rapport aux auteurs US) je leur trouve une sensibilité, une finesse qui me touche beaucoup. J'aime beaucoup l'ambiance british qui se dégage de leurs romans et celui ci ne fait pas exception à la règle. Peut etre parce que leur mode de vie est plus proche du mien que celui des américains? Je ne sais pas. Mais en tout cas ça marche.


C'est le premier roman de Garrett Leigh que je lis, et surement pas le dernier; et j'ai tout simplement adoré son style. Je savais que le sujet allait etre difficile mais j'ai adoré la façon dont l'auteur découpe l'histoire. Dans la première partie, on alterne entre le présent et le passé. Ce qui fait qu'au lieu d'avoir une histoire linéaire (rencontre/ relation/accident) on plonge dès la fin du prologue dans l'accident et on suit en parallèle l'histoire naissante entre Jodi et Ruppert. Et personnellement ce montage m'a permis de rentrer tout de suite dans l'histoire et de ne pas "appréhender" l'accident. C'était fait, je pouvais me concentrer sur leur histoire.

Alors oui le sujet est dur, oui l'histoire est touchante. J'ai été particulièrement émue par Ruppert,que l'on suit principalement dans la première partie. La deuxieme partie elle, qui se passe apres l'accident, est principalement du point de vue de Jodi et si on apprend à connaitre un peu plus ce dernier, Ruppert est donc mis au second plan, en sourdine, et sa peine et sa souffrance n'en sont que plus forte. J'ai adoré. Parce qu'à aucun moment on ne subit la peine de Ruppert, on nous évite tous le coté un peu pathos en nous laissant imaginer la douleur de Ruppert sans jamais nous la balancer en pleine figure. J'ai aimé la retenue, la pudeur que l'auteur nous présente sur ce sujet si difficile.

Cette histoire, bien que le theme soit assez classique, est pour moi une très très belle romance, une histoire magnifique entre deux hommes que la vie n'épargne pas et l'auteur a su me toucher profondément. Une très très jolie romance à lire sans plus attendre.

ENG- So well well well.... well I did well to wait. Because this book really deserves full attention. I know that during my holidays or if I had to be interrupted regularly while reading (the disadvantage of having people around when reading lol) I will not have enjoyed this novel as much. Because I loved it a lot. I've already said it but I like UK authors better (compared to US authors)Their sensitivity,their finesse touches me deeply. I love the british ambiance of their novels and this one is no exception to the rule. Maybe because their lifestyle is closer to mine than the US? I do not know. But in any case it works. This is the first novel I read from Leigh Garrett, and surely not the last; and I just loved her style. I knew the topic would be difficult but I loved how the author cutthe story. In the first part, we alternate between the present and the past. Instead of a linear history (dating / relationship / accident) the accident is dipped at the end of the prologue and it runs parallel to the emerging story between Jodi and Ruppert. Personally this arrangement allowed me to go straight into the story and not "excpect" the accident. It was done, I could focus on their story.

So yes the subject is hard, yes the story is touching. I was particularly touched by Ruppert, who we mainly follow in the first part. The second part, after the accident, is mainly from Jodi's perspective and we learn to know him a little more , Ruppert is put into the background, muted, and his sorrow and suffering are only stronger. I loved it. Because at no point we 're forced into Ruppert suffering, it avoids us a little pathos side by letting us imagine Ruppert pain without it swinging in our face. I liked the restraint, modesty that the author presents us on this difficult subject.

This story, although the theme is quite classic, is for me a very beautiful romance, a beautiful story between two men that life has not spared and the author has touched me deeply. A very beautiful romance whiwh must be read without further delay.

Ma note:





Quelques informations sur What remains:
Edition : Riptide Publishing
Prix: 17, 40 €
Date de sortie : 2 juillet 2016
Nombre de pages : 246 pages