lundi 4 mai 2015

Eve aux sables dormants de Cecile Ama Courtois



Bonjour à tous!!

Il y a quelques jours j'ai été contactée par Cecile Ama Courtois sur la page Facebook du blog qui m'a proposé son roman à lire et à chroniquer. Comme le résumé me tentait vraiment beaucoup j'ai accepté et me suis lancée assez rapidement dans la lecture de son livre. Pour commencer, voici une petit présentation de l'auteur:


 Née en 1974 en Franche-Comté (l'autre pays des Hobbits), Cécile a grandi sans vraiment quitter l'enfance, bercée par des heures de lectures hétéroclites. Le désir d'écrire, d'abord de la poésie (sous le pseudonyme Amapoesia), puis des fictions lui est venu très tôt, comme un exutoire. Aujourd'hui, mariée et mère de deux garçons adolescents, c'est toujours dans l'écriture qu'elle s'épanouit en donnant naissance, à travers ses mots, aux mondes qui peuplent ses rêves.Ses autres passions, le chant et les chevaux, la tiennent en équilibre entre ses deux mondes, celui de Cécile (épouse et mère) et celui d'Ama (auteure et poétesse… fée aussi, peut-être)

Comme d'hab couverture et résumé:



Etudiant en égyptologie, Guillaume participe à la plus incroyable fouille archéologique jamais réalisée.

Un chantier où chaque strate mise au jour dévoile des vestiges toujours plus anciens. Plus vieux que les premiers hommes. Antérieurs aux tous premiers dinosaures. Remontant jusqu'aux origines de la vie connue. Puis plus loin encore... jusqu'à des créatures qui peuplaient la Terre avant cela. Des êtres disparus depuis des millions d'années.

Quand Guillaume découvre un squelette incroyable, d'étranges rêves commencent à peupler son sommeil. Ces rêves vont, non seulement bouleverser son coeur et sa vie, mais ils vont aussi changer le cours de l'Histoire.

********************************************************************

J'ai tout de suite été attirée par le résumé de ce roman qui n'est pas (biensur) sans nous rappeler La Nuit des Temps de Barjavel qui est un de mes romans préférés. Alors oui il y a quelques trucs qui s'en rapprochent mais très vite on est entraîné dans une toute nouvelle histoire.

Au début, j'ai été un peu rebutée par le style d l'auteur pour certaines phrases, le début du roman comporte pas mal d'annotation mais très vite on comprend pourquoi et cela cesse. 


On est rapidement plongé dans le vif du sujet et je dois avouer que c'est très appréciable. De plus, le roman ne faisant que 116 pages, l'auteur se débrouille quand meme pour nous présenter de manière relativement approfondie une multitude de personnages et nous faire nous attacher à chacun d'eux.

Je vais maintenant vous parler des personnages principaux, à savoir Guillaume et "Eve" (Je préfère ne pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise). Alors biensur, comme je vous ai parlé de La Nuit des Temps, on se doute qu'il va y avoir une histoire d'amour entre le jeune archéologue et sa découverte. Et cette histoire d'amour est touchante, forte et juste. Elle m'a arraché des larmes et des sourires, mon coeur a battu et je me suis vraiment laissée emportée par les mots de l'auteur à la découverte de ce peuple, de ces créatures, et de cette histoire d'amour si forte entre deux êtres que tour sépare.

Alors oui, on aurai pu développer un plus certains aspects mais vu la longueur du roman, pour moi Cecile Ama Courtois est allée pile à l'essentiel et on ne voit pas les 116 pages passer. J'ai beaucoup aimé ce roman et si jamais l'auteur décide de le reprendre pour l'étoffer un peu avec plus de détails sur ces fameux passages qui auraient pu être plus développé. (Là non plus je ne vous en dit pas plus vu que de toute façon le roman se tient très bien comme ça), ça sera avec plaisir que je le lirai à nouveau.

En résumé une très jolie histoire, très bien contée par un auteur qui gagne à être découverte.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Concours!!!!!!

Bonjour à tous! Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Ty Grady...43 ans mon loulou... pffff Bref pour l'occasion j...