vendredi 8 juillet 2016

I.R.L de Agnès Marot



Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va plutot bien. Au moment où cet article paraitra, je serai en route pour l'aéroport.. j'avoue que j'ai du mal à croire que c'est aujourd'hui le départ pour l'Ecosse... Presque un an qu'on en parle et ça y est!!! Alors à part une chronique prévue pour demain, le blog va tourner au ralentit.. en effet, je pars sans PC (mais avec mon tel donc je ne serai pas entièrement coupée des réseaux sociaux^^) donc je vais rédiger mes chroniques en version papier, à l'ancienne et vous recopierai/publierai tout ça à mon retour... (ça promet)

Je vous retrouve aujourd'hui avec un roman qui m'a été fortement conseillé par ma pote Gwenlan et sur lequel j'ai craqué lorsque j'ai rencontré l'auteur au salon du livre de Paris en mars dernier. Sans plus attendre, couverture et résumé:



Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo.

******************************************************************

Alors alors....alors je savais que dès que j'allais le commencer, ce roman allait avoir un coté addictif. J'avais été assez prévenue par Gwenlan et franchement, je n'aurai pas été aussi fatiguée par le taf, je pense que je l'aurai lu encore plus rapidement^^.

J'ai adoré. Dès les premières pages, on est happé par l'histoire et on se retrouve presque avec deux "niveaux" de lecture.. 

Je m'explique : d'un coté on suit Chloé, on la voit lutter pour comprendre ce qu'il se passe, pour prendre conscience du "monde" dans lequel elle vit. On essaye de se mettre à sa place, on suit sa prise de conscience, son envie de liberté, sa lutte. J'ai beaucoup aimé ce coté très philosophique (j'ai été "traumatisée" par l’allégorie de la caverne de Platon quand j'étais en Terminale, d'autant plus que j'ai vu Matrix dans la foulée^^) C'est un thème qui me plait toujours beaucoup et j'ai adoré la façon dont Agnès Marot le traite dans ce roman.
Son style est vraiment très agréable, très fluide et une fois de plus, comme dans les autres romans GulfStream qu'il m'a été donné de lire jusque là, je retrouve un style riche sans être pompeux, vraiment très très agréable dans du Young Adult.

Je vous parlais d'un deuxième "niveau" de lecture et je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas mais j'ai passé une bonne partie du bouquin à essayer de "replacer" le monde de Chloé dans ce que je connaissais. Alors... bon c'est une espèce de "loft story", non c'est plutôt comme dans "The Truman Show".. (j'ai adoré la référence de l'auteur à ce sujet d'ailleurs)... ah non c'est carrément autre chose (quoi? Je vous laisse la surprise) et moi qui suit une grande fan de ce "autre chose" j'ai tout simplement sur kiffé!

J'ai adoré l'univers que nous dépeint l'auteur, j'ai eu la chair de poule parfois, c'est carrément flippant et on voir les choses différemment. J'ai beaucoup beaucoup aimé le personnage de Chloé, le personnage plus complexe de L. Je suis tombée sous le charme de Himli et peut être même encore plus sous celui de Whisper. J'ai adoré le personnage de Cindy et le clin d'oeil était super sympa (J'avais l'impression d'être dans le petit secret des dieux sur ce coup là^^) 

Au final j'ai passé un super moment avec un roman à l'intrigue original, au rythme haletant à l'ambiance angoissante pile ce qu'il faut et vraiment différent des romans YA habituels.

Chapeau à l'auteur je vais sérieusement me plonger sur ses autres ouvrages!


Ma note:


Quelques informations sur I.R.L:
Edition : Gulf Stream collection Electrogene
Prix : 18 €
Date de sortie : 7 avril 2016

Nombre de pages : 444 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire