jeudi 12 novembre 2015

The revolution of Ivy (The Book of Ivy#2) de Amy Engel



Bonjour à tous!

Me voici enfin de retour pour la chronique d'un roman que j'attendais avec impatience (et encore le mot est faible) Au mois de mars dernier je vous avez présenté ma lecture coup de coeur du premier tome, pour laquelle j'avais eu quelques problèmes logistiques et j'attendais la suite et fin de cette série qui m'avait littéralement bluffée avec beaucoup beaucoup d'impatience. Alors je peux vous dire que le 5 novembre dernier, j'étais à la fnac pour acquérir cette petite merveille.

Sans plus attendre, couverture et résumé :


Condamnée à l'exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d'un monde hostile, dévasté par l'arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s'enfonce dans la nature sauvage et découvre qu'elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d'un coup d'État, et le chaos ne tarde pas à régner. C'est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s'est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d'une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu'elle compte faire : se venger ou... faire la révolution ? Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile, complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d'un duo à l'alchimie saisissante. Découvrez l'aventure finale d'Ivy, assassin devenue survivante !


****************************************************

Alors alors... alors Ivy. Bishop. Et tout ce que j'ai aimé dans le premier tome.. puissance mille. C'est une lecture commune que nous avons fait à quatre, avec Gwenlan(sa chronique), Charlotte et Virginie (une copine non blogueuse que nous essayons de convaincre de passer du coté obscur de la force^^) et je tenais à remercier les filles car nous avions diviser notre lecture en 4 et franchement;. heureusement parce que sinon je l'aurai dévoré en quelques heures et je suis vraiment contente d'avoir prit mon temps pour le lire.

Parce que si j'avais adoré le premier tome.. pfff celui ci est grandiose. On passe par toutes les émotions,on tremble on pleure, on s'ennerve on a peur on s'émeut et on est passionné.. Bref, l'auteur ne nous épargne aucun sentiment, aucun rebondissement et on découvre une Ivy plus mure, plus forte meme si encore fragile en ce qui concerne mon chouchou d'amour, j'ai nommé Bishop.

Dans la première partie du livre, on découvre de nouveaux personnages que j'ai beaucoup beaucoup aimé et comme Ivy on découvre la vie à l'extérieur de Westfall. Comme la jeune femme, on s'attendait à quelque chose de sauvage mais l'extérieur va s'avérer plein de surprises, bonnes ou mauvaises. Ces nouveaux personnages, ce nouveau décors apportent à l'intrigue une dimension nouvelle, moins politique moins étouffante que le premier tome et Ivy va donc apprendre à etre elle même et non plus la fille de ou l'épouse de.

Puis il y a mon Bishop. Enfer, si ce personnage était parfait dans le tome 1 il s'avère au delà de mes espérance dans ce tome. Ou est ce qu'on trouve un Bishop?? Je veux le meme. Punaise il est parfait. Parfait. Parfait. Il n'y a rien à lui reprocher vraiment rien du tout.  Je ne peux pas vous en dire plus pour ne pas vous dévoiler l'intrigue mais.. punaise.. Bishop quoi!


Le rythme de ce deuxieme tome est tout aussi soutenu que le premier et très vite on se replonge dans l'histoire et dans tout ce qu'on avait aimé dans le premier volume. Alors j'ai l'impression que Lumen est abonné aux duologies et ce format est à la fois frustrant et grisant. Parce que tout va très vite. Il n'y a pas de temps morts et l'histoire s’enchaîne avec fluidité . Les événements arrivent les uns à la suite des autres pour nous conduire vers un final parfait qui m'a fait refermé le livre avec un sentiment de satisfaction.

Mais une petite pointe de regret.. à l'idée que cette saga est terminée; que je ne lirai plus les aventures d'Ivy et de Bishop, à l'idée que j'aurai bien suivit l'auteur sur un tome de plus (bon ok je l'aurai suivit encore sur 40 tomes...) mais c'est juste parfait. Juste la longueur qu'il faut, l'intrigue qu'il faut, les rebondissement qu'il faut et surtout.. la fin qu'il faut.


Alors encore une fois, je tire mon chapeau à Amy Engel pour cette duologie tout simplement parfaite et maintenant je n'ai plus qu'une hâte.. la voir à Montreuil dans quelques semaines pour lui dire à quel point j'ai aimé ses romans!





Quelques informations sur The Revolution of Ivy :
Edition : Lumen
Prix : 15 €
Date de sortie : 5 novembre 2015
Nombre de pages : 321 pages


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...